Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

28 articles avec les aiguilles en moins

J'ai le deuil colérique.

Sécheresse. Sécheresse éponyme. Les vautours sont de sortie. La foire à l'empoigne peut commencer. Et on a même pas fermé la boîte. Le silence dégouline des murs. Ils s'épongent en larmoiments incessants. La machine à café ne rend pas la monnaie. La fontaine...

Lire la suite

Trop.... lourd...

La femme pendule était à présent noire de souvenirs ne lui appartenant pas. On avait gravé tant et tant sur sa fine peau pâlie par la faim que plus aucune heure n'était dicernable. Dans la salle de bain elle paniquait. Elle tournait et tournait fébrilement,...

Lire la suite

Autopsie d'une (autre) fuite en avant

Il faut courir. S'enfuir. Où ça ? Je sais pas mais faut courir. Loin. De quoi ? De tout ça. Du bruit du silence du trop plein de vide. Ca fait trop mal alors il faut partir en courant. Et il faut partir loin. Ne plus regarder en arrière, en arrière ça...

Lire la suite

Go suck a dick

"Et tu prends toujours tes médicaments. _Non. Suis un petit peu à la fin. Ca fait plus d'un an. _Je suis sûr qu'aujourd'hui tu regrettes. _Je vois pas pourquoi. _Autruche autruche autruche ! _C'est toi l'autruche ! Ils avaient un sale goût ses trucs en...

Lire la suite

Est-ce que tu viens pour les vacances ?

Le réveil la boue le noir la lumière automatique qui s'allume pas les lampadaires pas allumés l'attente c'est quoi comme voiture ton sac est lourd ma tête aussi au revoir bon courage pour la reprise je t'appelle à l'arrivé. La quatre voix sans issue de...

Lire la suite

17h45, on est dimanche un vendredi

Dimanche est en avance. Mais c'est normal. Le courant a été coupé. Alors les pendules se sont arrêtées, le temps s'est écrasé et depuis trois jours on est dimanche. Ce fut une semaine de dimanche sans fin. Un putain de dimanche XXL sans aucune promesse...

Lire la suite

Tout va bien à l'usine

Tout va bien à l'usine. C'est ce qu'il se dit. Il ne doit pas en être autrement de toute façon. Si les choses ne se passaient pas comme prévu, il suppose qu'on l'appellerait. Qu'on lui dise que finalement si on a besoin de lui. Que quand même depuis le...

Lire la suite

Sigma²

C'est l'histoire d'un alexandrin, d'une syntaxe invalide. Une histoire sans histoire puisque déjà comptée mille fois. Une histoire sans histoire puisqu'impossibl de se mettre d'accord sur les mots. Pourtant c'est jamais que des mots. Mais on utilise pas...

Lire la suite

Le noir ça amincit qu'elle disait.

Ce matin, j'ai vu un fantôme. Du genre impossible de savoir si c'est un bon ou un mauvais. Elle avait maigri. Beaucoup maigri. Diminué de moitié. Les cheveux brûlés. L'air perdu. Flashback... L'anorexie, la dépression, l'hôpital psychiatrique, la fugue,...

Lire la suite

1 2 3 > >>