Rendez-vous dans dix ans ?

Publié le par nobody's listening

"Et vous, comment vous l'imaginez votre vie ?

_Oh je me vois bien au milieu de mes enfants. Une famille nombreuse pour ne jamais être seule ! Ma vie aurait un sens. Je cuisinerai et ferai les sacs. Quand je serai vieille ils seront là pour s'occuper de moi. Je ne finirai pas seule désespérée au milieu de mes chats.

_A vous écouter cela semble un très bel avenir !

_Oui vraiment ! Il me tarde !

_Je vous souhaite que les choses se passent comme vous le désirez.

_Merci bien. Et vous ?

_ Je me vois bien finir seule au milieu de mes chats. Quoique je ne pense que je serai désespérée...

_Pardon ? Mais comment pouvez-vous vous résoudre à pareil avenir ?

_Je ne vois pas où est le problème.

_ Mais qui s'occupera de vous ?

_Mais mes chats bien sur !

_Enfin voyons, les chats s'en moquent !

_ Bien sûr que non. Ils seront bien emmerdés quand je ne pourrai plus manier l'ouvre-boîte !

_Vous feriez mieux d'avoir des enfants comme tout le monde.

_Comme tout votre monde plutôt. Moi je déteste les enfants. Je préfère les chats. C'est nettement mieux.

_Comment pouvez-vous détester les enfants ?

_En ne les aimant pas. C'est assez facile quand on y réfléchit bien.

_Mais vous êtes une femme pourtant ! Tout comme moi.

_Ah oui, je suis une femme, les médecins l'ont confirmé la semaine dernière. Après comme vous je ne sais pas. Je pense même pouvoir affirmer que non nous ne sommes pas pareilles. Mais ce n'est pas grave vous savez. C'est même là tout l'intérêt.

_Mais enfin, comment allez-vous faire plus tard ?

_Comment ça plus tard ? Plus tard quand ? Plus tard pour quoi ?

_Vous comptez vous faire nonne pour cacher votre condition de vieille fille ?

_Oh je vois ! Mais je ne compte pas rester vieille fille non plus. Je deviendrai vieille femme certes, mais vieille fille ça n'a absolument rien d'amusant. Enfin de mon point de vue s'entend.

_Alors enfants il y aura ! Enfin voyons c'est évident !

_Ah bon ? Je pense que vous quelques trains de retard. Il existe aujourd'hui de multiples moyens d'éviter de telles catastrophes.

_Et les conséquences ??

_Je n'en vois pas.

_Vous ne vous sentirez jamais une femme accomplie.

_Oh mais si ! Je me concocterai un délicieux petit cocktail de contraceptifs en tout genre, à m'en faire péter l'hypothalamus ! Et ainsi, je mourrai d'une overdose d'oestrogènes. Et sans doute qu'aucune femme sur cette planète ne se sera sentie aussi femme que moi à cet instant.

_Vous devriez vous écoutez parler, tout ceci est ridicule.

_Vous qu'être un hommage vivant à la contraception n'est pas un avenir digne ? C'est sans doute que vous omettez le nombre de chats qui seront avec moi lors de mon dernier souffle. Si vous prenez ceci en compte vous verrez les choses sous un angle tout à fait différent.

_Non vraiment je ne peux pas comprendre ce que vous racontez. Tout cela est de l'ordre du caprice de gamin. D'ailleurs si on y réfléchit ilest peut-être préférable que vous n'ayez pas d'enfant, vous en êtes encore une vous-même.

_Possible en effet. Je ne vais pas nier. Mais voyons les choses autrement : je ne suis selon vous pas capable d'avoir des enfants et c'est tant mieux. Au moins nul n'en souffrira. Alors que vos enfants auront à vous supporter. Je les plains.

_Je ne vous permets pas !

_Mais je n'attendais pas votre permission. La vie a ça de bien que je ne suis pas votre fille et ne vous dois donc rien. Si cela peut vous rassurer j'étais parfaitement sincère quand je vous souhaitais d'avoir cette vie dont vous rêvez. Je ne comprends tout simplement pas ce que mes futurs chats et moi vous avons fait de mal.

_Peut-être ne mondes ne sont-ils pas faits pour se croiser.

_Vous craignez la polio ?

_Peut-être.

_La guerre idéologique serait sans doute plus probable. Et fatale. Enfin, envoyez moi tout de même les faire-parts de naissance. Je serai heureuse de connaître leur nom.

_J'y joindrai les annonces de chats à donner. On ne sait jamais, la solitude pourrait pointe le bout de son nez plus tôt."

Publié dans Les aiguilles en moins

Commenter cet article

Haku 01/10/2011 12:28


J'aime beaucoup !