Cet arrêt n'est pas désservi, merci de vous rendre à l'arrêt provisoire situé...

Publié le par nobody's listening

 

 

Et au final on ne dit rien.

 

Il y a bien des mots qui s'échangent et des phrases qui volent mais... Mais quoi ? Rien. Juste rien. Il semblerait que la communication ne se fasse pas. Ou mal. Détournements et dérivés de fonctions mal définies. C'est le problèmes des inconnu(e)s. C'est toujours le problème.

Et rien ne bouge. Chassé croisé d'allers retours. Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement. Mais c'est inconcevable, n'est ce pas ? Redéfinir la nature du système. Des jolis mots qu'on colle les uns aux autres parce que ça fait style et que ça cache les failles. C'est l'être et le paraître. Un happening quotiend qui tourne court à tous les coups. Manifestation non autorisée. Ca fait la chaîne humaine à la sortie des grandes idées. Vaste batage publiscitaire.

 

Parce qu'en fait.... il n'y a rien.

 

Y a pas à dire, l'écriture automatique c'est marrant, dommage qu'on comprenne pas la moitié au final xD

Publié dans Chronique du vide

Commenter cet article