A sheep is not cheap !

Publié le par nobody's listening

Ces derniers temps, le pépin avait des envies de grandeur. Il se voyait bien devenir mouton. Oui mouton c'était quand même trop top la classe ! Il serait tout doux tout frisé tout mignon. Il pourrait se promener dans les champs à sa guise, apprécier le paysage et tester le goût de l'herbe. Voir si c'était aussi bon que ça en avait l'air. Car en tant que pépin bien élevé, il obéissait bien gentiment à sa maman qui lui avait défendu de manger de ce doux rêve coloré car c'était "sale". Mais l'herbe ça avait quand même une chouette couleur ! Il ne pouvait pas le nier. Et puis elle lui faisait drôlement envie. 

 

Alors quand on commença à parler de Nouvelle Zélande, le pépin s'intéressa très fortement à la condition des moutons dans ce doux pays. Que cela semblait idyllique ! Pouvait-on de manière sensée rêver à mieux ? Ce n'était tout simplement pas possible ! De merveilleux paysages s'ouvraient à lui et il ne pouvait décemment pas s'en priver ! Alors le pépin travaillait tranquillement à sa transformation en mammifère à quatre pattes et pelage drû. Il voulait être un mouton noir afin de ne jamais oublier pour autant d'où il venait et qui il avait été. Le pépin souhaitait certes évoluer mais ne voulait pas pour autant renier ses racines. 

 

Le pépin sera mouton noir ou ne sera pas. Et le pépin emmènera les moutons au pouvoir il se l'est juré !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rime 14/09/2011 15:04


Mouhahaha ! J'aime ! Tu m'as bien fait rire petite cerise x)