2h Demain est déjà là je crois

Publié le par nobody's listening

Marchand de sable

Marchand de sable...

 

Marchand de sable

Fais ta prière.

J'ai vu les aiguilles basculer

Le calendrier se déchirer.

J'ai vu les mouvements du ciel

J'ai vu l'inertie dans le noir.

 

Marchand de sable

Fais ta prière.

Il y a des cris qu'on enterre

Et des colères qu'on jette,

Des nerfs qui se brisent

Et des folies qui disparaissent.

 

Marchand de sable

Fais ta prière.

Qui dort dîne

Et la faim guette.

Les soupirs incessants

Ne peuvent rien changer.

On ne se nourrit pas de vide

On s'effrite au néant.

 

Marchand de sable

Fais ta prière.

Tu les vois arriver non ?

Déjà les alarmes se préparent.

On arme les sirènes

Et le feu crépite.

 

Marchand de sable

Fais ta prière.

Parce qu'ils t'auront aussi.

Parce qu'il n'y a pas de raison.

Parce que c'est ta faute.

Parce que j'avais rien demandé.

 

Marchand de sable

Marchand de sable

 

Même combat même galère.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Haku 17/08/2011 18:58


Quelque chose de très émouvant dans ce poème...
Le retour des insomnies?


nobody's listening 17/08/2011 23:47



Utiliser le mot "retour" sous-entendrait qu'elles étaient parties :) Mais la nuit dernière a été un peu plus compliqué qu'à la normale c'est tout