23h55 le modulateur fait des bulles

Publié le par nobody's listening

Ce soir on démonte une conscience. L'anesthésiste est coincé dans les bouchons mais on a pas le temps de l'attendre. De toute façon c'est un con. Alors on fera sans lui. On a toujours fait sans lui. Alors une fois de plus sans lui ça change plus rien au stade où on en est. Et puis une conscience toute fraîche comme ça ça se loupe pas. Et puis on a rien de mieux à faire. Et ça fait tellement longtemps. Hein que ça fait longtemps ? On voudrait savoir si on a vraiment oublié. Les assassinats commandités, les tortures plebiscitées et les sanctions décidées.... On peut pas vraiment avoir oublié. On peut pas oublier quand c'est inscrit dans les chairs. Alors cette putain de conscience on va la tordre et on va l'exploser jusqu'à ce qu'elle nous dise. Parce qu'on veut savoir pourquoi ça fait toujours aussi mal.

 

(c'est marrant comme ça prend quasi pas de place quand c'est recopié sur l'ordi...)

Publié dans Ketchup hors DLC

Commenter cet article